Usine de la Billerie
Réalisation 2011-2013
Usine du Plessis Beucher - Châteaubourg
Barrage de la Cantache
Ouvrage Départemental construit en 1996
Barrage de la Valière
Prise d'eau brute de l'usine de la Billlerie

Usine de production du Plessis Beucher

L’usine de production du Plessis Beucher est située sur la commune de Chateaubourg. L’eau brute qui alimente l’usine provient de la vilaine : une station de pompage a été créée sur la commune de Saint-Didier.

Cette usine a été achevée en 2013, elle remplace l’ancienne usine de production, propriétée du syndicat des eaux de Chateaubourg. Sa capacité de production est de 12 000 m³/j, (soit 600 m³/h), soit plus de 4 millions de m³ par an. Elle alimente à l’ouest, le réservoir de Noyal-sur-Vilaine, Acigné ainsi que le réservoir de Cesson-Sévigné ; à l’est, elle dessert Domagné, Chateaugiron, Torcé et peut secourir le syndicat de la Forêt du Theil.

Les deux files de traitement sont identiques, la filière de traitement comprend :

  • Acidification à l’acide sulfurique, pré-oxydation
  • Pré-reminéralisation
  • Coagulation-floculation au chlorure ferriqueUF
  • Décantation lamellaire PULSATUBE
  • Inter-reminéralisation, inter-coagulation, injection CAP (charbon actif en poudre)
  • Décantation sur lit de charbon actif en poudre PULSAZUR
  • Post-reminéralisation à la chaux
  • Filtration sur sable AQUAZUR
  • Ultrafiltration
  • Bâche de contact chlore

Bâche de stockage eau traitée deux fois 1000 m³

Téléchargez le synoptique UTEP Plessis BEUCHER 

 

Pompes de refoulement d'eau à l'usine du Plessis Beucher

Changement de deux silos de Charbon Actif en Poudre (CAP) à la Billerie et au Plessis Beucher

Afin de renforcer l'autonomie de stockage du CAP, en particulier pendant les périodes de fortes consommations, les silos de CAP ont été remplacés par un de plus grande capacité (de 10 à 60 m3).

Cela permettra de diminuer le nombre de livraisons par an ; impact positif sur les coûts liés à la livraison, la qualité du produit et le temps passé par les opérateurs pour contrôler le bon déroulement de la livraison.

De plus, le CAP étant un matériau pulvérulent dangereux à manipuler (risque ATEX, risque d'explosion). Le fait de limiter le nombre de livraisons contribue à diminuer les risques qui sont liés.

Mise en place du nouveau silo de CAP

Espace membres

Contact

Martine JOUANNET : Responsable du syndicat
Benoit BOURGES : Technicien
contact@symeval.fr
SYMEVAL
15 Boulevard Denis Papin
35500 Vitré
+33 (0)2 99 74 50 15
 

©2016 - SYMEVAL - Mentions légales

Partenaires